Le code de la route : un guide pratique pour la sécurité routière

Le code de la route est un ensemble de règles et de lois qui régissent la circulation routière.

Il s’agit d’un ensemble de textes législatifs et réglementaires, qui définit les règles à respecter pour pouvoir circuler en toute sécurité sur les routes et autoroutes.

Le code de la route est composé de plusieurs parties : le code général des usagers de la route (CGU), le code de la route, le code des assurances, le code de la route routier, le code de la route maritime, le code du sport, etc.

Les règles de base

Ceux qui souhaitent conduire un véhicule à moteur doivent posséder le permis de conduire en cours de validité.

Les personnes dont le permis a été annulé ou invalidé pour une raison quelconque ne peuvent plus être autorisés à piloter un véhicule.

Il faut savoir que la règle est la même pour les motocyclistes et les cyclomotoristes, car ces derniers sont considérés comme des conducteurs professionnels. Toutefois, il existe des exceptions à cette règle. Une personne qui conduit une voiturette sans moteur (une voiturette électrique par exemple) et qui n’a pas besoin d’un permis spécifique pour ce type d’appareil peut continuer à l’utiliser si elle a suivi une formation pratique au cours des 5 dernières années. Dans ce cas, la personne s’est inscrite sur un registre national tenu par l’administration compétente en matière de circulation routière et elle suit ensuite régulièrement des cours théoriques dispensés par un centre agréé où elle reçoit l’attestation correspondante. En outre, les conducteurs professionnels doivent toujours avoir sur eux un certificat délivré par leur employeur attestant qu’ils ont bien suivi la formation pratique requise conformément aux conditions prévues au point 2 ci-dessus.

code de la route

Les panneaux de signalisation

Les panneaux de signalisation sont des affiches qui ont pour but d’informer et souvent de guider les usagers de la route.

Ils se présentent le plus souvent sous forme de texte et parfois d’un symbole.

Il existe différents types de panneaux : Les panneaux réglementaires : ce sont les panneaux qui indiquent un danger, une interdiction ou une obligation.

Ils doivent obligatoirement être installés sur le bord droit des routes, ainsi que sur les autoroutes.

Les panneaux d’information : ce sont des panneaux qui donnent des informations concernant un lieu ou un itinéraire particulier, il faut cependant qu’ils soient très visibles à cause du trafic routier important qu’ils entrainent.

Les ronds-points : ce sont des carrefours complexes qui peuvent comprendre plusieurs sorties.

Leur installation est obligatoire à partir du moment où il y a au moins 3 voies dans une direction et 2 voies dans l’autre direction.

Les limites de vitesse

En France, les limites de vitesse ont été fixées et sont déterminées par les autorités compétentes. Elles sont en effet régies par le code de la route et le code des assurances. Ces limites de vitesse varient selon l’endroit où vous circulez.

Les limites de vitesse peuvent être différentes si vous roulez dans une zone urbaine ou sur une voie rapide. Dans certaines villes, la limitation est plus élevée que dans d’autres zones.

Il faut donc bien prendre connaissance des règles pour pouvoir adapter sa conduite à celles-ci.

La circulation en agglomération est limitée à 50 km/h, hors agglomération, elle est limitée à 90 km/h et sur autoroute à 130 km/h.

Les distances de sécurité

Les distances de sécurité sont des règles à respecter pour assurer la sécurité de tous les usagers de la route. Elles permettent de réduire le risque d’accident et d’assurer un partage équitable de l’espace routier entre les différents véhicules. Ce sont des règles essentielles pour garantir un minimum de confort et une plus grande sécurité sur les routes. Pour rouler en toute tranquillité, il convient donc d’être vigilant, car ces distances peuvent varier en fonction du type d’infrastructure, mais aussi du trafic et du type de véhicule circulant sur la voie concernée.

Les distances de sécurité sont obligatoires : Tout conducteur doit être vigilant et adapter sa conduite selon le type d’infrastructure qu’il traverse (route à double sens, autoroute, route nationale…) et selon le trafic routier (vitesse maximale autorisée).

La distance entre 2 véhicules qui circulent en sens opposés est identique où que ce soit sur l’ensemble du territoire français métropolitain. Cette distance est également appelée « distance latérale minimale ».

Les alcools et drogues au volant

Un conducteur qui consomme de l’alcool ou des stupéfiants au volant peut être sanctionné d’une suspension de permis, d’une amende et même d’une peine de prison.

L’alcool au volant est une infraction grave, car il multiplie les risques d’accident sur la route.

Il est donc important de ne pas conduire en état d’ivresse.

Les sanctions sont plus lourdes si le conducteur a un taux d’alcoolémie supérieur à 0,8 g/l de sang (ou 0,5 mg/l pour les jeunes conducteurs).

Le fait de conduire sous l’emprise de stupéfiants augmente également les risques : soit parce que ces substances altèrent le comportement du conducteur (conduite agressive), soit parce qu’elles perturbent son jugement (troubles psychiques) ou encore parce qu’elles provoquent des troubles physiques (nausée, vertige…). Ces comportements sont particulièrement graves car ils exposent notre vie et celles des autres à un danger supplémentaire. Pourquoi ? Parce que la prise de produits illicites affecte votre capacité à conduire. Si vous prenez des drogues ou bois beaucoup trop, vous allez avoir tendance à accélérer le rythme.

Votre temps sera alors plus court pour réagir aux dangers qui se présenteront sur la route. De plus, cela aura un impact direct sur votre aptitude à contrôler votre véhicule : votre capacité à réagir face aux dangers sera diminuée et il y aura un risque accru d’accidents.

Les sanctions pour infraction au code de la route

Dans la plupart des pays européens, l’infraction au code de la route est sanctionnée par une amende dont le montant varie selon les cas.

La sanction diffère aussi d’une commune à une autre, mais également d’un État à un autre.

Il faut dire que cette infraction peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur les individus qui en sont accusés. Cependant, il faut savoir que les sanctions pour infractions au code de la route ne sont pas toujours appliquées. En effet, beaucoup d’automobilistes ont tendance à contester l’amende qu’ils reçoivent et tentent de négocier avec leur assurance ce qu’ils devraient payer en guise de réparation du préjudice subi du fait de l’infraction commise. Cela peut être un moyen efficace pour faire baisser la facture finale, mais il y a toujours des limites à tout !

La vitesse est un facteur déterminant de la sécurité routière. Elle est aussi un facteur déterminant de l’encombrement et des nuisances sonores d’un véhicule. Le code de la route prévoit des limitations de vitesse, parfois sur une partie seulement du réseau routier, mais aussi pour toute une région ou en agglomération.

Vous aimerez aussi

Comprendre et appliquer les règles du code de la route

Comprendre le code de la route pour réussir son examen

Apprendre à conduire avec une auto-école

Économiser de l’argent en fréquentant une auto-école