Micro station ou fosse septique : Que choisir pour son assainissement des eaux usées ?

Micro station ou fosse septique : Que choisir pour son assainissement des eaux usées ?

Il vous arrive de vous interroger sur le meilleur choix à faire entre une micro station d’épuration et une fosse septique ? La confusion est aisément compréhensible, surtout lorsqu’on ne dispose pas d’une connaissance approfondie en matière d’assainissement. Chaque option présente ses avantages et ses inconvénients, ce qui rend la décision d’autant plus ardue. Cet article a pour but de vous permettre d’appréhender les deux systèmes d’assainissement, vous aider à déterminer lequel est le plus adapté à votre situation et vous guider dans la prise de décision.

Comprendre le fonctionnement d’une micro station d’épuration

Les micro stations d’épuration sont des systèmes d’assainissement individuel qui assurent la collecte, le prétraitement, le traitement et l’évacuation des eaux usées domestiques. Elles sont généralement recommandées pour les petits espaces en raison de leur compacité et leur efficacité.

Une micro station fonctionne grâce à un processus biologique : des micro-organismes aérobies dégradent les matières organiques présentes dans les eaux usées. Cela permet de transformer ces dernières en eaux traitées, qui sont ensuite rejetées dans le sol via un système d’infiltration ou un fossé de dispersion.

Le principal avantage d’une micro station réside dans sa capacité à rendre les eaux usées propres et inodores. De plus, son entretien est relativement simple et se fait généralement une fois par an. Cependant, sa durée de vie est généralement inférieure à celle d’une fosse septique et son coût d’installation peut être plus élevé.

Appréhender le système de la fosse septique

La fosse septique, aussi appelée fosse toutes eaux, est le système d’assainissement le plus ancien et le plus répandu. Elle collecte toutes les eaux usées de la maison, qu’elles soient issues des toilettes, de la salle de bain, de la cuisine ou de la buanderie.

Le fonctionnement de la fosse septique repose sur un processus anaérobie : les bactéries présentes dans les eaux usées décomposent les matières organiques. Cela produit des boues qui se déposent au fond de la fosse. Les effluents liquides sont ensuite évacués vers un système de traitement complémentaire, généralement un filtre à sable ou un champ d’épandage.

Les fosses septiques ont une durée de vie généralement plus longue que celle des micro stations et leur coût d’installation est souvent plus faible. Cependant, elles nécessitent un entretien plus régulier, impliquant notamment la vidange des boues.

Choisir entre micro station et fosse septique : les critères de décision

Plusieurs facteurs doivent être pris en considération lors du choix entre une micro station et une fosse septique. Le premier est la taille de votre terrain. Si vous disposez d’un petit espace, une micro station peut être plus adaptée. En revanche, si vous avez un grand terrain, une fosse septique pourrait être plus appropriée.

Le deuxième critère est le coût. Les micro stations d’épuration sont généralement plus chères à l’achat et à l’installation que les fosses septiques. Cependant, leur entretien est moins coûteux que celui des fosses septiques, qui implique des vidanges régulières.

Enfin, la nature du sol est également un facteur à prendre en compte. Si votre sol est argileux ou imperméable, une micro station peut être plus adaptée. Si votre sol est sablonneux ou perméable, une fosse septique avec un système d’épandage pourrait être préférable.

Faire appel à un professionnel pour une étude de sol

L’installation d’un système d’assainissement autonome, qu’il s’agisse d’une micro station ou d’une fosse septique, nécessite une étude de sol préalable. Cette étude, réalisée par un professionnel, permet de déterminer la capacité d’infiltration du sol et de choisir le système d’assainissement le plus adapté.

Il est également recommandé de se renseigner auprès du Service Public d’Assainissement Non-collectif (SPANC) de votre commune qui pourra vous donner des indications précises sur les réglementations locales en matière d’assainissement.

En conclusion, le choix entre une micro station d’épuration et une fosse septique dépend de nombreux facteurs : la taille de votre terrain, le coût, le type de sol, mais aussi vos préférences personnelles. Prenez le temps de bien vous informer et n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous aider dans votre décision.

Vous aimerez aussi

Installation d’une micro station : Budget nécessaire et étapes clés à prévoir

Installation d’une micro station : Budget nécessaire et étapes clés à prévoir

Quel type de plafonnier mettre dans une salle de bain?

Quel type de plafonnier mettre dans une salle de bain?

Indice de réparabilité des ordinateurs portables : Explication de la méthode de calcul

Indice de réparabilité des ordinateurs portables : Explication de la méthode de calcul

EDF MARSEILLE : connaissez-vous Linky ?

EDF MARSEILLE : connaissez-vous Linky ?